Catégorie : Forum de discussion

Lettre à ...............

samedi 1 décembre 2012
Michel G.
Création et conception de projets porteurs d'emplois.
Bruxelles, Belgique
Lettre à l’attention de(s)
Monsieur le Président du Conseil Européen, Herman Van Rompuy,
Messieurs les responsables politiques de l’Union Européenne,
Messieurs les Ministres des pays de l’Union,
Messieurs les journalistes,
Mesdames, Messieurs, les sans emploi de U.E


Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président du Conseil Européen, garant des valeurs d’humanisme des l’Institutions Européennes. Je m’adresse à vous pour vous faire part d’un fait :
Il n’existe aucun ou peu de suivi par votre Cabinet lorsqu’on prend contact, ou que l’on vous écrit.
Je souhaiterai pouvoir vous lire sur ce sujet; une grande partie de l’opinion publique est confrontée à une des problématiques de plus en plus difficiles a vivre : Les pertes d’emplois, périodes de chômage, engendrant une perte de dignité, particulièrement ressentie comme injuste, après une vie de bons est loyaux services.
Depuis mai 2012 je vous ai écris à différentes reprises, en vain, pour vous soumettre un projet porteur de nombreux emplois pérennes pour et dans l’Union Européenne.
Personnellement actif dans le combat contre la pauvreté de plus en plus visible et préoccupante dans toute l’Union Européenne. J’ai conçu un nouveau métier de Services lié à l’environnement et au développement durable qui consiste à récupérer un déchet nocif omniprésent par une méthodologie simple et efficace permettant ainsi de procéder à sa neutralisation tout en le réutilisant lors d’un process utile pouvant créer ; A la condition d’être mit en œuvre, plusieurs millions d’emplois dans une Europe, étouffée par des années de difficultés; conséquence d’une récession omniprésente.
Ce nouveau métier propose ses emplois directs mais les chômeurs pourront également compter sur une offre de travail via les activités indirectes que ce métier va générer.
Sachant qu’en Belgique par exemple, nous avons un vrai problème de chômage ; Pourquoi cette démarche auprès de l’Union Européenne
Tout simplement parce que cette situation bien que très présente partout dans le Monde, touche en particulier l’Union Européenne, et que les solutions étudiées doivent se gérer via les compétences qu’exerce celle-ci auprès des 27 pays de la zone euro.
Monsieur le Président. Je vous ai écouté lors de vos différentes interventions, et lu vos discours. Vous m’avez convaincu, ainsi que des millions d’européens, lorsque, ‘’au nom de l’Union Européenne’’; Vous nous avez promit que la croissance et la recherche de nouveaux emplois étaient dans les objectifs prioritaires de l’Institution.
Mais, après avoir reçu un courrier d’un de vos collaborateurs me conseillant en dix lignes de m’adresser aux Services Publics chargés de l’Emploi, tout en me remerciant d’avoir eu une pensée pour l’avenir de l’Union Européenne. Je suis moins rassuré.
J’imagine votre emploi du temps chargé, mais en tant que le représentant du Conseil Européen, Vous avez le devoir, le droit d’être informé sur toutes opportunités pouvant améliorer la vie des millions de concitoyens européens auxquels vous avez des comptes à rendre ?
***
A vous Messieurs les responsables politiques, Ministres,

Je porte à votre connaissance qu’il existe dans l’Union Européenne et partout ailleurs dans le Monde des personnes qui œuvrent pour le bien-être d’autrui et votre devoir est de s’intéresser à ce qu’elles font.
Des inventeurs, chercheurs sont en attente d’une certaine reconnaissance pour leurs efforts et méritent que l’on prenne le temps de les écouter, et plus encore de les aider. Car c’est là, que se trouvent des sources nouvelles, innovantes de travail pour ceux en recherche d’emplois : Vos électeurs en somme !
Pensez-y et ne leur fermez jamais votre porte. Il est inadmissible, intolérable que des personnes qui apportent une réponse fiable à une problématique en matière d’emplois conduisant à un bien être avec une croissance retrouvée soient ignorées.
Vous avez étés élu par des gens de bonne volonté, et en particulier par des personnes vulnérables car sans emplois. Croyant en vos promesses de défendre leurs droits les plus légitimes et relayer leurs revendications, Vous leur avez donné un nouvel espoir. Aussi, ce ne serait que justice de ne jamais les oublier
L’Europe, le Monde meurt d’un besoin d’emplois, de croissance. Il vous faut réagir, des millions de sans emplois privés de travail comptent sur vous. Ils risquent de ne pas vous pardonner si vous les laissez pour compte. Les indignés, les faillites, les nouvelles pertes d’emplois actuelles et à venir sont là bien présentes dans leur vie de tout les jours. Ils sont blessés dans leur cœur, désabusés dans leur vie : ne les laisser pas tomber, agissez !
Comme, Vous avez pu le lire, j’ai la prétention de croire en un nouveau métier, une activité pérenne pouvant être mise en œuvre partout. Ce métier est un début de réponse fiable sans opposition avec d’autres, sans investissement conséquent, pouvant apporter du travail à des millions de personnes, même sans compétence, ni connaissance particulières. C’est de l’Emploi pour tous, tous âges confondus. Pour augmenter le nombre de postes. En tenant compte des contraintes personnelles ; en créant des ½ temps ou du ¾ temps. On peut aussi le faire partager à plus de personnes en permettant à chacun de travailler à son propre rythme.

Pourquoi, je me tourne d’abord vers l’Union Européenne, les responsables politiques et Ministres de tous les pays?
D’abord :
Pour vous mettre en conformité avec la Déclaration Universelle des droits de l’Homme, qui stipule dans l’Article 23 que :
1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.
Ensuite :
Parce que éradiquer le chômage… apporter un travail à un maximum d’individus, était une de vos promesse lors des élections, et pour offrir un maximum d’efficacités, ce nouveau métier doit être encadré par des Services publics compétent, et concernés.
Pour obtenir un résultat durable, il suffit d’une volonté politique.
Par cette lettre. Maintenant vous savez que j’ai conçu un nouveau métier avec comme résultats : de nombreux emplois possibles. Dans le cas où la situation de récession vécue par un nombre d’européens, de plus en plus croissant n’intéresse pas nos responsables politiques. Il devient logique qu’un créateur d’un potentiel d’emplois soit dirigé vers les Services publics de l’Emploi, sans avoir été écouté, ni pu présenter son concept aux personnes dont la mission principale est d’être à l’écoute des préoccupations de chacun, et qui peuvent à terme guérir une des pires conséquences de la récession : le manque de perspectives d’avenir aggravé par un chômage chronique.
Réfléchissez un instant ; Ensemble, nous pouvons mettre en place, des millions d’emplois en Grèce, Italie, Espagne, Portugal et dans les 23 autres pays sans oublier le reste du monde car ce Service est indispensable partout !!
Messieurs les responsables politiques et Ministres, je vous renvoie à vos responsabilités.

***
Mesdames, Messieurs les journalistes

Le temps est compté. Il faut un levier pour faire agir. Je vous laisse utiliser, user de vos meilleures compétences: Vos voix portent loin, quand l’honneur, le devoir ou le malheur et leurs conséquences ont besoin d’être rappelés aux responsables de nos pays et régions.
Quand la nécessité l’impose, vous savez y faire !

***
Mesdames, Messieurs les sans-emploi, chômeurs malgré vous.
Si nos responsables politiques n’en mesure pas toute la portée ; Que penser de personnes en rupture de vie sociale.
Il est important que Vous soyez bien informé sur l’action des responsables politiques que vous avez élus. Je vous ai fait part de mon expérience personnelle en tant que créateur d’emplois potentiels qui risquent d’être vôtre solution, quelque soit votre niveau de compréhension, ou votre place dans l’échelle sociale.
Il existe partout dans le monde, des personnes dotées d’une grande motivation, porteur de projets, qui peuvent changer des choses. Mais, ils ne sont rien seuls, car certains responsables politiques manquent à tous leurs devoirs en empêchant un changement des mentalités ; lorsqu’il s’agit d’une situation vécue par d’autres.
La situation économique mondiale n’est pas bonne et ses répercussions sont omniprésentes. Nul besoin de lire les journaux ou d’écouter la télévision. Il suffit de vivre une vie de tous les jours, pour s’en rendre compte.
Heureusement, l’homme dispose d’intelligence. Celui qui a eut la chance d’avoir reçu, doit savoir partager en s’investissant dans l’aide à tous concitoyens non par obligation, mais par humanisme et don de soi.

Mesdames, Messieurs je vous remercie d’avoir lu cette lettre ouverte, je souhaite une réflexion positive à ce propos

Dans l’attente de vous lire, veuillez agréer, Mesdames et Messieurs, l’assurance de mes sentiments distingués.



Michel Gérard.
0
trouve trouvent cette discussion intéressante